Méthodes de paiement: la principale verticale Fintech en 2021

8 min read

FINTECH & PAYXPERT

La technologie et l’ère numérique ont provoqué des changements majeurs dans tous les secteurs de l’économie. L’application des technologies dans la sphère financière a donné naissance au phénomène Fintech, dont le nom provient des mots anglais financial technology et fait référence à l’union des technologies numériques et des services financiers.

Dans le cadre des Fintech, nous trouvons de nombreux domaines différents, également appelés verticales, allant du financement alternatif, des cryptomonnaies et des finances personnelles aux méthodes de paiement, aux services transactionnels et aux néo-banques, entre autres.

Cet article se concentre sur le segment des méthodes de paiement, dans lequel se produit une véritable révolution, grâce à l’émergence d’alternatives nouvelles (portefeuilles numériques, plateformes blockchain, paiements des factures téléphoniques, etc.).

Quelle est la principale verticale Fintech en 2021?

La révolution des méthodes de paiement dans le monde

L’impact des Fintech sur les méthodes de paiement a déclenché une révolution, en raison de l’émergence de nouvelles alternatives numériques, telles que les e-wallets ou les plateformes P2P (Pair-à-Pair). À ce phénomène, il faut ajouter la crise de santé publique causée par la COVID-19, qui a placé l’économie mondiale dans une situation incertaine.

Dans le secteur des paiements, plusieurs tendances dans les habitudes comportementales des consommateurs et des entreprises se sont accélérées:

  • Augmentation des achats e-Commerce.
  • Réduction de l’utilisation des espèces.
  • Augmentation de l’utilisation des paiements numériques (y compris le sans contact).
  • Augmentation des paiements instantanés.

En bref, l’équivalent d’une demi-décennie de changements s’est produit en seulement quelques mois dans des domaines qui évoluent lentement, comme les modèles opérationnels de paiement. Toutefois, ces changements n’ont pas été uniformes selon les secteurs ou les zones géographiques durant la première moitié de l’année 2020, selon le rapport sur les Paiements Mondiaux McKinsey Global Payments Report:

  • En Suisse, la part des dépenses par cartes de débit a augmenté de 65% à 72%.
  • En Australie, la part des cartes de crédit dans les dépenses totales par carte a chuté de 5 points entre Février et Juin.
  • En Asie, les paiements mobiles, instantanés et alternatifs ont augmenté, tandis que les paiements par carte de crédit ont conservé leur position.
  • En Allemagne et aux États-Unis, des pics de retraits d’espèces ont été enregistrés dans les jours précédant les fermetures dues à la première vague de COVID-19.
  • En Inde, l’utilisation des distributeurs automatiques a chuté de 47% en avril.
  • Au Royaume-Uni, ce même taux a chuté de 46% par mois en moyenne, entre mars et juin.

En Europe, les différences de comportement d’achats entre les pays se sont considérablement réduites, car les consommateurs les plus âgés se sont tournés pour la première fois vers les achats en ligne.

Cependant, la pandémie de la COVID-19 n’a pas été l’unique catalyseur dans la révolution des technologies financières. Bien avant cela, des changement induits par la technologie blockchain, l’intelligence artificielle, l’internet des objets, et l’informatique quantique avaient débuté.

Mckinsey Report

Les méthodes de paiement comme la principale verticale Fintech

Les méthodes de paiement comprennent toutes les entités dont le principal objectif est de fournir des services de paiement, principalement en ligne, via des appareils mobiles et des plateformes électroniques. Il s’agit du segment le plus important dans le secteur Fintech et comprend:

  • Les paiements mobiles. En 2020, 70% des acheteurs en ligne français effectuent des achats depuis leurs téléphones mobiles. La moitié de ces utilisateurs d’internet optent pour des articles liés à la mode.
  • L’e-Commerce. Il constitue un tournant dans les habitudes d’achat, les smartphones devenant le dispositif le plus couramment utilisé pour effectuer des paiements.
  • Les finances personnelles. Les services d’investissement personnel et les Robo Advisers, ou conseillers financiers proposant des services de gestion de portefeuille d’investissement en ligne, sont en plein essor.
  • Finances alternatives et prêts. Les plateformes de crowdfunding et de peer-to-peer connaissent un essor important en France, particulièrement dans le secteur immobilier.

Les systèmes de paiement locaux qui s’internationalisent, l’essor des logiciels APM (Gestion des Performances d’Application) qui réduisent les coûts de traitement des commerçants et ouvrent de nouveaux marchés, le développement de TPE mobiles, les paiements sans contact et par code QR, entre autres, font également partie de cette révolution.

Sans surprise, les méthodes de paiement sont à la pointe du phénomène Fintech. Les économies émergentes des pays comme le Brésil, la Russie et la Chine, connaissent une croissance très rapide et le plus fort taux de pénétration des méthodes de paiement numérique.

D’une part, la Chine constitue le plus grand marché Fintech au monde, grâce à son leadership dans les paiements numériques. D’autre part, les États-Unis se classent au deuxième rang, grâce à la puissante innovation en matière de technologie financière.

Comment les méthodes de paiement influencent les générations plus jeunes?

Les méthodes de paiement chez les jeunes générations

Au-delà de l’évolution technologique et des changements comportementaux générés par la pandémie de la COVID-19 (réduction de l’utilisation des espèces, diminution des retraits aux distributeurs, augmentation du sans contact et des achats e-Commerce), nous devons souligner l’importance des aspects sociaux comme moteur de changement dans le secteur.

Les nouvelles générations X et Z sont de plus en plus familières avec l’utilisation des technologies et recherchent des services immédiats. Les milléniaux et les centennials sont susceptibles de faire de plus en plus appel aux services de paiement et aux prestataires de services financiers non traditionnels. Cela génère non seulement un changement dans le comportement du consommateur, mais attire également l’attention de nouveaux concurrents.

Nous pouvons citer par exemple les géants asiatiques Alibaba ou Tencent, dont les plateformes technologiques continuent d’innover pour fournir une excellente expérience utilisateur. Par exemple, Tobao, la plus grande plateforme e-Commerce de Chine, prévoit de créer des magasins au détail pour attirer les jeunes consommateurs.

Les méthodes de paiement aujourd’hui

Les innovations dans le secteur des paiements vont des services de transaction, comme les passerelles de paiement, aux média traditionnels, comme les cartes et les TPE physiques.

Deux des moyens de paiement les plus utilisés aujourd’hui sont:

  1. Le portefeuille numérique. Il s’agit de la version électronique des portemonnaies physiques et permet d’effectuer des transactions financières par le biais d’appareils électroniques. Il stocke les informations importantes pour réaliser des paiements, telles que les informations du compte bancaire ou les informations de carte de débit ou de crédit. Nous pouvons distinguer les portefeuilles en ligne (permettant d’effectuer des paiements via des appareils électroniques à distance sans recourir à une interaction physique) et les portefeuilles mobiles (ils fonctionnent avec une technologie électromagnétique sans contact connue sous le nom de NFC, code QR ou Bluetooth).
  2. Le virement P2P. Il implique l’envoi ou la réception d’argent entre particuliers via internet (applications mobiles, services bancaires mobiles ou réseaux sociaux) et par le biais d’ordinateurs ou de téléphones mobiles. Il nécessite de lier une carte ou un compte bancaire à une application. L’envoi du virement est rapide et facile: il vous suffit de sélectionner le bénéficiaire et d’ajouter son mail ou son numéro de téléphone.

Bien que les paiements mobiles soient actuellement la principale verticale Fintech, cet écosystème et beaucoup plus large.

193EN

Les méthodes de paiement, seules, ne peuvent pas faire face au bouleversement des technologies financières. En effet, d’autres tendances financières sont à l’origine de la croissance à long terme des Fintech, comme les services Buy Now Pay Later (BNPL, Acheter Maintenant Payer Plus Tard) ou les solutions de cloud d’entreprise pour les sociétés financières. (Global X)

Vous voulez en savoir plus sur les autres segments Fintech? Suivez-nous chaque semaine sur notre blog.